SEXUALITÉ

COMMENT BIEN CHOISIR UN SEXTOY ? Guide du débutant

Choisir un sextoy peut s’avérer fastidieux, surtout si c’est la première fois que l’on s’y attelle. Je vous propose donc quelques astuces, que vous soyez débutant ou expérimenté, vous trouverez forcément des informations utiles dans cet article. 🙂

Pourquoi acheter un sextoy ?
Il existe plusieurs raisons: pour pimenter sa vie sexuelle avec son partenaire, pour découvrir de nouvelles sensations tout.e seul.e ou tout simplement parce qu’on est curieux.se !
Personnellement, j’ai acheté mon premier sextoy parce que je m’ennuyais et que j’avais envie de nouvelles sensations. J’y suis allée vraiment au pif, c’est avec le temps que j’ai appris à mieux les choisir.

On fixe d’abord un budget
Un bon sextoy n’est pas forcément un sextoy super cher. Il y en a de très abordables qui restent très efficaces. Toutefois, avant de se lancer, je vous conseille de fixer un budget.
Cela vous permettra de mieux orienter vos recherches.
Il ne faut pas hésiter à investir. Oui, investir ! Il est quand même question de votre plaisir.

On fait attention à la matière


Il existe plusieurs matières différentes: le latex, le silicone, l’acier, le verre et même le bois !

L’acier, le verre et le bois sont des matières figées et dures, elles peuvent être efficaces mais elles ne s’adapteront pas à votre anatomie (elles ne bougent pas!).
Les avantages avec les toys en acier et en verre, c’est qu’on peut jouer avec les températures (le chaud et le froid). Aussi, ce sont des matières saines pour votre corps.

Le latex est une matière à éviter à tout prix. Si les préservatifs en latex sont hyper efficaces, les toys en latex quant à eux présentent de nombreux inconvénients. En effet, le latex est une matière poreuse, ce qui signifie qu’elle “absorbe toutes les bactéries et germes”. Cela rend le toy difficile à nettoyer et pratiquement impossible à désinfecter.
Dans la même famille, on retrouve le caoutchouc jelly. Vous devez l’éviter comme la peste ! Cette matière présente les mêmes inconvénients que le latex mais en plus, elle contient des phtalates: ce sont des perturbateurs endocriniens qui seraient même cancérigènes. Cerise sur le gâteau: le jelly, ça pue ! Oui, clairement, les jouets en jelly sentent le plastique, le pétrole et tutti quanti. On dit NON.

Le silicone ou ma matière préférée. Les sextoys en silicone sont les plus populaires. Cela se comprend aisément ! Le silicone est une matière garantie sans phtalates, hypoallergénique et non poreuse. Il est doux, lisse et très flexible.
Attention toutefois, avec des toys en silicone, à n’utiliser que des lubrifiants à base d’eau.

On fait attention à la forme, mais surtout à l’effet recherché


Evidemment, si vous recherchez un sextoy pour une stimulation clitoridienne, ce ne sera pas le même que pour une stimulation du point G. Aussi, lors de votre achat, vous devez faire attention à ce détail. Par exemple, pour une stimulation uniquement vaginale, on optera pour un vibromasseur ou un godemiché. Pour une stimulation du point G, on choisira un toy courbé. Exemples sur les images ci-dessus, avec le vibromasseur Cirro de VOU.

Vibromasseur spécial point G
Coffret du vibromasseur Cirro de VOU.

Autres caractéristiques: l’étanchéité, l’alimentation


On est en 2019, les sextoys à piles on peut éviter ! Déjà, c’est peu économique. Ensuite, elles peuvent se décharger très vite avec certains jouets et enfin, elles limitent considérablement la puissance des vibrations.
L’idéal, selon moi, ce sont les sextoys rechargeables. Un câble de rechargement est toujours fourni avec le jouet. Avantage: votre chargeur de téléphone peut faire l’affaire avec de nombreuses références. Certains nécessiteront toutefois un chargeur propriétaire ou par induction magnétique (exemple du Topaz). Enfin, le jouet marche normalement et ne perd pas en puissance au fil du temps.
Le seul inconvénient: une batterie a une durée de vie. Elle peut, de ce fait, un jour rendre l’âme.
N’oublions pas les sextoys à fil ! Ils sont extrêmement puissants et aucune batterie ne peut égaler leurs vibrations. Cependant, pour les utiliser, il faut avoir une prise électrique à côté de soi et cela me rebute un peu.

Concernant l’étanchéité: quel plaisir ce serait d’avoir un sextoy waterproof, à utiliser sous la douche, dans son bain et même dans un jacuzzi !
Ce serait dommage d’oublier ce petit détail lors de votre achat… Tous les jouets qui vibrent ne sont pas étanches. Évidemment, les jouets à fil ne le sont absolument pas. Je déconseille ceux à piles car un compartiment mal fermé et c’est la mort du jouet assuré. Enfin, ceux rechargeables ne le sont pas tous.
Attention tout de même, certains jouets sont waterproof (on peut les mettre sous l’eau) et d’autres sont splashproof (résistants aux éclaboussures).

Et les hommes, dans tout ça ?
Il existe de nombreux sextoys pour homme ! Je constate cependant que très peu en sont informés. Il y a les masturbateurs (cet article pourra vous guider) ; les stimulateurs de gland ; les cockrings ; les vibromasseurs… Je vous laisse faire vos recherches !

Les sextoys pour les femmes

Il en existe de toutes les formes, couleurs, matières.
Mes recommandations:
Pour une stimulation clitoridienne, je vous conseille FORTEMENT les marques Womanizer et Satisfyer. Pourquoi ? Parce que les toys de ces marques utilisent la Pleasure Air Technology (création de Womanizer) ! Avec celle-ci, la stimulation du clitoris ne se fait pas par pénétration ou par vibration. Ce sont plutôt des ondes d’air, d’intensité légère à intense, . C’est une technologie sans contact et avec un réglage de précision, ce qui signifie que la plupart des femmes atteignent l’orgasme en seulement quelques minutes, et que beaucoup en ont même plusieurs. Avec des sensations entièrement nouvelles.
Mon préféré c’est le Womanizer Starlet, il est petit et très efficace. Pour un stimulateur un peu plus abordable, vous avez le Satisfyer 1 pour 19,90 euros.

Pour une stimulation du point G, mon petit préféré c’est le Topaz de Boho. Il coûte bonbon mais ses effets sont juste incroyables. Il y en a d’autres qui restent plutôt abordables. Pour une stimulation vaginale, les catalogues sont très diversifiés. Vous trouverez forcément de quoi vous satisfaire sur les sites que je vous recommande en fin d’article. Je vous laisse ce lien.
Sinon, vous avez différents vibromasseurs et godes qui feront très bien l’affaire. Vous savez choisir un sextoy maintenant alors je vous laisse vous y atteler !

Pour une stimulation anale, je n’ai qu’une recommandation: veillez à bien utiliser un lubrifiant adapté à la pénétration anale. Aussi, n’hésitez pas à en utiliser beaucoup, car contrairement au vagin, l’anus ne se lubrifie pas tout seul.
Mes recommandations: le plug anal de chez Love Honey ; les perles anales de chez Amorelie et pour les plus expérimentés, celui-là !
Si vous débutez, ce petit bijou sera parfait.

On n’oublie pas de muscler son périnée !!!
Ici, il ne s’agit pas d’un sextoy pour le plaisir, mais plus pour muscler votre périnée.
“Le périnée est le groupe musculaire en forme de hamac qui soutient la vessie, les intestins et l’utérus. Situés entre les jambes, les muscles périnéaux s’étendent de l’os pubien à l’avant jusqu’au sommet du coccyx à l’arrière.”
On conseille le plus souvent aux femmes ayant accouché ou souffrant d’incontinence les exercices pour muscler le périnée. Cependant, un périnée relâché peut aussi diminuer vos sensations pendant les rapports sexuels.
Le meilleur accessoire pour cela, ce sont les boules de geisha. Il en existe de poids et diamètres différents, veillez à y faire attention lors de votre achat, notamment si vous êtes débutante.
Celles-ci sont idéales pour débuter.

Les sextoys pour les couples

Oui, les toys ce n’est pas que pour la masturbation ! Ils peuvent vous apporter de nombreuses sensations et “pimenter” votre vie sexuelle.
Mes recommandations:
Le We Vibe de Moqqa. Ce toy spécialement fait pour couple (hétéro, je précise) stimulera aussi bien le point G de madame que le pénis de monsieur. Je vous laisse lire la description ici.
Pour les couples LGBTQ+, s’il existe une panoplie de toys adaptés, le double dong est indétrônable !

Petits conseils additionnels:

  • On se méfie des toys qui veulent “tout faire
    Oui, un bon sextoy est un sextoy qui a un rôle bien précis. Selon mon expérience, les toys qui se vantent de savoir “tout faire” sont très souvent peu efficaces.
    On se concentre donc sur un jouet ayant un rôle précis: stimulation anale, vaginale ou clitoridienne par exemple. Vaut mieux avoir plusieurs jouets efficaces chacun dans leur domaine que plusieurs qui ne vous satisferont pas.
  • Les sites:
    Love Honey, site britannique qui propose des godes très réalistes.
    Espace Plaisir, site français qui propose des toys très abordables et de bonne qualité.
    Amorelie, site allemand, que j’appelle le “Apple” des sextoys. Vous y trouverez des toys d’une superbe qualité, par contre $$$ ! D’ailleurs, c’est bientôt Noël, le calendrier de l’avent sera en ligne. C’est un calendrier composé de 24 toys et surprises, d’une valeur de 750 euros. Le calendrier est vendu à seulement 230 euros: il y a de tout, pour les célibataires et les couples, pour les hommes et les femmes… C’est une excellente affaire, je peux vous l’assurer !
Calendrier de l’avent Amorelie, édition 2018, PREMIUM

Après l’achat, il faut faire attention à l’entretien de son sextoy. Chaque jouet nécessite un mode de nettoyage différent, référez vous bien à la notice. N’hésitez pas à investir dans un toy cleaner , qui va nettoyer ET désinfecter !

Voilà, je pense avoir fait le tour. Si vous avez des questions, je suis disponible comme d’habitude sur mes différents réseaux. Nous aurons bientôt sur Instagram un jeu concours pour gagner un sextoy ! Abonnez vous, @totallylau.

En attendant, aimez et jouissez ! <3

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *