CHEVEUX & PEAU

J’AI TESTÉ LE MICROBLADING: DOULEUR, PRIX, JE VOUS DIT TOUT

Le microblading, qu’est ce que c’est ?
Technique venue tout droit de l’Asie, le microblading est en fait un tatouage semi permanent des sourcils. Cette méthode permet d’avoir un résultat très naturel à la fin car le tatouage est fait poil par poil afin d’imiter au maximum le sourcil.
Cette procédure coûte entre 300 et 500 euros, suivant le lieu et l’institut que vous aurez choisi. Veillez à bien choisir votre esthéticien.ne et à visualiser des exemples de son travail avant de prendre rendez-vous.

Comment est-il exécuté ?
C’est une mini(micro) lame(blade) que l’esthéticien.ne trempe dans un pigment de la même couleur que vos poils de sourcils. L’esthéticien.ne normalement doit choisir la couleur du pigment en fonction de vos carnation et couleur de cheveux. Il arrive cependant qu’iel demande votre avis, faites alors très attention car une couleur mal choisie assurera un résultat peu plaisant.
Avant tout, l’esthéticien.ne se charge avec minutie de tracer votre ligne de sourcil. Cette étape, qui est la plus longue, est extrêmement importante car elle permet de corriger toute asymétrie mais aussi de définir au millimètre près tous les endroits qui seront comblés afin d’avoir un sourcil bien fourni. Iel procède ensuite à l’implantation du pigment dans votre peau en suivant les lignes qu’iel a préalablement tracées.

Est ce que ça fait mal ?
Le pigment est implanté dans la peau à l’aide d’une mini lame. Il s’agit donc de micro déchirures, à chaque fois. Il faut compter entre 3 et 5 minutes par sourcil et par passage. Car oui, il faut 3 passages pour assurer la bonne tenue du pigment. Personnellement, j’ai eu TRÈS MAL. Je sentais à chaque fois la lame me déchirer la peau et j’avoue qu’à plusieurs reprises j’ai demandé à ce qu’on arrête. Très étonnant car je ne suis, d’habitude, pas douillette du tout.
Un grand merci toutefois à mon esthéticienne, YVANNAILS AND BEAUTY INSTITUT (situé à Vauvert), qui a été très gentille, à l’écoute et professionnelle.
Il faut compter environ 2h pour toute la pose.

Par ailleurs, après cette première pose, il y aura une autre séance de retouche 5/6 semaines après. Cela est nécessaire car près de 50% du pigment aura disparu après la première pose.

Les soins après
Une fois la pose terminée, l’esthéticien.ne vous applique de la vaseline. Il est recommandé d’en appliquer plusieurs fois par jour durant le processus de cicatrisation afin d’éviter les croûtes et les démangeaisons. Personnellement, j’en appliquais que le matin et le soir. Faites attention aussi à ne pas vous exposer au soleil (team casquette !) et à ne pas mouiller vos sourcils pendant au moins deux semaines.

La retouche finale
Cette seconde étape est nécessaire à la finalisation de la procédure du microblading. Comme je le disais plus haut, près de 50% du pigment (suivant votre type de peau) aura disparu. Il faut donc repasser dans les traits. La procédure est la même que celle de la première pose, sauf qu’elle dure un peu moins longtemps.
Tatouage semi permanent, votre microblading s’estompera doucement au bout d’un an ou deux, suivant votre type de peau et sa capacité à retenir le pigment. Il faudra donc prendre un nouveau rendez-vous et recommencer toute la procédure !
Voici le résultat après la première pose. Vous trouverez sur Google de nombreuses autres images de personnes ayant déjà testé le microblading.

Mon avis final
Je suis très contente car on sait toutes que tracer ses sourcils tous les matins, ça demande du temps, de la concentration et de la minutie. Le plus énervant c’est de chaque soir, devoir effacer l’oeuvre parfaite réalisée le matin. Le microblading me fait donc gagner du temps et me permets aussi d’avoir constamment un regard bien structuré.
Le seul bémol pour moi, serait la douleur. Cependant, chaque personne étant différente, vous devriez l’expérimenter de vous même avant de vous faire un avis.

YVANNAILS AND BEAUTY INSTITUT
48 rue Mercat Viel
30600 Vauvert
Téléphone: 06 58 46 60 41
(aussi sur Facebook et Instagram).

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *